Mansartis

Espace client en
award
ISR

Actions
Américaines

Nous avons choisi de nous focaliser sur l’extraordinaire capacité d’innovation et de réinvention des entreprises américaines, et ce dans tous les domaines

Commentaire de gestion

En décembre Mansartis Amérique baisse de 8,3%, portant performance annuelle à -24% vs -13,5% pour le S&P500 NR €. Le rebond des indices en octobre et novembre, porté notamment par la décélération de l’inflation américaine, n’a pas débouché sur un rallye de fin d’année malgré la confirmation du ralentissement de l’inflation à 7,1% après son pic de 9,1% en juin. Si la Fed a intégré ces données par un resserrement moins brutal (50bps versus 75bps précédemment), les investisseurs ont surtout retenu que les taux risquaient de rester durablement élevés. En outre, les dernières données sur le dynamisme de l’emploi et de la consommation ont renforcé le sentiment que la Fed disposait encore d’arguments pour justifier sa fermeté. Alors que les taux longs remontaient en fin d’année, l’inquiétude sur la capacité de l’économie américaine à éviter une récession en 2023 s’est accru, amenant à des révisions en baisse des estimations de profits des entreprises. Dans ce contexte, les valeurs de croissance ont sensiblement sous performé le style Value notamment dans la consommation tandis que les valeurs technologiques subissaient des mouvements d’arbitrages en fin d’année, notamment les GAFAM. Parmi nos valeurs, Nike a profité de la réouverture de l’économie chinoise et d’une publication de résultat démontrant la bonne gestion de ses stocks et de ses marges. Dans la technologie, Adobe a rassuré avec une publication de résultats montrant une poursuite de la croissance et une résistance des marges tandis qu’Accenture, malgré des résultats très solides, a été pénalisé par la baisse des commandes de sa branche consulting, alimentant les craintes d’un ralentissement de la demande lié à une conjoncture plus incertaine. Costco a de son côté été pénalisé après la publication de ventes en ralentissement dans le non alimentaire. Sur la période nous avons acheté Veeva Systems (services à l’innovation en santé), renforcé Adobe et allégé TJX.

PERFORMANCEs CUMULées
au 31 janvier 2023

  2023 1 mois 3 mois 1 an 3 ans 5 ans
MANSARTIS AMERIQUE ISR 6.54% 6.54% -1.07% -11.73% 24.52% 77.05%
SP 500 NR EUR 4.61% 4.61% -3.34% -5.95% 33.78% 76.01%

Valeur Liquidative
au 31 janvier 2023

MANSARTIS AMERIQUE ISR 291.26€

STRATÉGIE D’INVESTISSEMENT

Moteur des cycles de croissance, les États-Unis offrent des marchés financiers riches en opportunités et en diversité. Chez Mansartis, nous avons choisi de nous focaliser sur l’extraordinaire capacité d’innovation et de réinvention des entreprises américaines, et ce dans tous les domaines. Dans les nouvelles technologies avec l’émergence de l’intelligence artificielle, la puissance des réseaux, la globalisation du commerce. Dans la santé avec les révolutions de la microchirurgie, de l’immunothérapie, ou encore dans la prévention et le traitement des pandémies Alzheimer et du diabète. Dans la consommation avec l’émergence des nouveaux comportements de consommateurs. Dans l’industrie avec la robotisation et l’internet des objets, … L’innovation est partout, elle est principalement américaine avant d’être mondialisée.

Si nous cherchons à identifier des sociétés innovantes, qui participent à la création du monde de demain, nous sommes, également, particulièrement exigeants quant à la visibilité sur le secteur, aux perspectives de croissance durable, à la capacité à générer des cash-flows et à la qualité du management.

Principales positions
au 31 janvier 2023

Microsoft 7.64 %
Costco Wholesale 5.27 %
Apple 4.61 %
Danaher 4.25 %
Visa 3.94 %
Alphabet A 3.78 %
Amazon 3.78 %
United Rentals 3.78 %
Ametek 3.58 %
Abbott Laboratories 3.31 %

Répartition géographique
au 31 janvier 2023

United States 100.00 %

Répartition sectorielle
au 31 janvier 2023

Technologie 37.37 %
Santé 15.14 %
Industrie 14.91 %
C. discrétionnaire 13.31 %
Autres 19.28 %

Répartition par taille de capitalisations
au 31 janvier 2023

Grandes capitalisations : 100 % > 10 Milliards

INDICATEUR DE RENDEMENT / RISQUE

À risque plus faible

À risque plus élevé

Rendement potentiellement plus faible

Rendement potentiellement plus élevé

1
2
3
4
5
6
7
Le niveau de risque 6 traduit une volatilité hebdomadaire historique sur 5 ans comprise entre 15% et 25%. Il est en corrélation avec l’exposition actions du fonds.

RISQUES IMPORTANTS NON PRIS EN COMPTE DANS CET INDICATEUR

Risque de liquidité : dans le cas où les volumes d’échange sur les marchés financiers sont faibles, le gérant risque de ne pas pouvoir vendre les titres rapidement dans des conditions satisfaisantes ce qui impacte plus ou moins significativement le cours d’achat et de vente et dans certaines circonstances la liquidité globale du FCP.

Risque de crédit : il s’agit du risque de dégradation de la qualité de crédit d’un émetteur public ou privé ou de défaut de ce dernier. Dans ce cas, la valeur des titres de créance dans lesquels est investi le FCP peut baisser entraînant une baisse de la valeur liquidative du FCP.

Risque de contrepartie : il existe un risque que la contrepartie soit défaillante dans le cadre de contrats de change à terme de gré à gré.

  • CODE ISIN : FR0010317487
  • CODE BLOOMBERG : PGCAMRC
  • FORME JURIDIQUE : FCP DE DROIT FRANÇAIS
  • DEVISE DU FONDS : EURO
  • DATE DE CRÉATION : 01/06/2006
  • INDICE DE RÉFÉRENCE : S&P500 NR €
  • DÉPOSITAIRE : CACEIS BANK
  • VALORISATION : QUOTIDIENNE
  • FRAIS DE GESTION : 2% MAXIMUM
  • FRAIS D'ENTRÉE : 2% MAXIMUM
  • FRAIS DE SORTIE : Aucun
  • FISCALITÉ : NON éLIGIBLE AU PEA
  • SFDR : ARTICLE 8

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d’établir des statistiques de visites et d’améliorer les contenus disponibles. En paramétrant votre navigateur, vous pouvez vous opposer à l’utilisation de ces cookies.

OK